Classe de déclassés



Projet de diplôme (2016-2017)

Déclassés, rebuts, chutes, sont autant de termes n’induisant ni désir, ni intérêt. Un nouveau défi se dessine dès-lors, celui de donner un certaine «classe» à ces déclassés. Entre alors en scène la «classe de déclassés», une série d’objets incarnant une démonstration viable et concrète de différentes possibilités de réhabilitation des sous- produits du cuir et cela, que ce soit dans leurs formes, fonctions et procédés de fabrication.
Outre le fait d’illustrer des voies de production logiques pour des ressources jusque là délaissées, ces réalisations laissent entrevoir des collaborations entre filière cuir et artisanat local. œuvrer vers une dé-spécification du cuir de sa filière est un moyen de faciliter la réhabilitation de ses sous-produits, en les ouvrants aux différents savoir-faire de proximité. Un tel projet, porté par de associations ou organismes spécialisés, deviendrait un réel outil, une rampe de lancement vers un développement d’activité et une mise en réseau des acteurs locaux.





© 2018 All rights reserved
info@marinthuery.com